Municipales 2018 à Port-Bouët : Forte mobilisation des têtes couronnées derrière le candidat du PDCI, Emmou Sylvestre

Municipales 2018 à Port-Bouët : Forte mobilisation des têtes couronnées derrière le candidat du PDCI, Emmou Sylvestre

3 septembre 20184min527
3 septembre 20184min527
3513461b1d4fc6c8c84abd00e612d011_L.jpg

Soutiens et félicitations affluent depuis le choix du Dr Emmou Sylvestre, comme tête de liste du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), pour la circonscription électorale de Port-Bouët aux élections municipales du 13 octobre prochain.

 Dr Emmou Sylvestre a reçu, le samedi 1er septembre 2018, à sa résidence sise à Cocody Riviera 3, une forte délégation composée des chefs Atchans, venant des 4 villages, que compte la commune de Port-Bouët. Objectif de cette rencontre, féliciter l’ex-challenger de feue Hortence Anghui aux scrutins municipaux antérieurs, pour sa designation par le parti septuiagenaire, pour la conduite de la  liste dudit parti, lors des  élections municipales prochaines. Ce sont entres autres les chefs des villages de Vridi-Ako, Abouabou, Adjawi, et de Petit Bassam.

Il est vrai que ces derniers étaient encore sceptiques, eu égard aux informations faisant état du choix porté sur la personne du ministre Siandou Fofana, il n’en demeure pas moins que ces têtes couronnées sont retournées, rassurées de tous leurs doutes. « Après ces éclaircissement, nous savons comment nager. Nous étions venus pour nous rassurer, et nous avons été rassurés », a affirmé M. Niablé Sagon Marcel, chef de village de Vridi Ako, porte-parole de la délégation. ‘’Le Fils de Port Bouet’’, pour ses partisans, avait en effet expliqué que nul, au PDCI-RDA, ne pouvait s’autoproclamer comme candidat. Justifiant ces propos par le remplacement du ministre Siandou, de la tête de la  délégation communale de son parti, par le nommé Guédé Logrouan. Avant de rassurer ses hôtes de la confiance, du  président Bédié, quant à sa désignation pour la liste du « Vieux parti » à ces échéances électorales.

Il est à noter que cette rencontre a été l’occasion pour la chefferie Atchan de démontrer qu’ils sont en phase avec le choix du président du PDCI-RDA à Port-Bouet. « Nous exhortons le peuple Atchan à demeurer uni, tous derrière le candidat Emmou », a appelé le porte-parole de la délégation. Avant de dire une prière de  bénédiction à son endroit  pour la victoire aux échéances municipales à venir.

La veille, le jeudi 30 août 2018,  une forte délégation de la communauté  N’Zima de la commune,  conduite par le chef central, Nanan Kakou Patrick, était allé féliciter M. Emmou pour sa nouvelle mission et lui témoigner à l’occasion, de leur soutien indéfectible pour les élections municipales du 13 octobre prochain. La communauté Baoulé n’est pas restée en marge de cet élan de soutien.

Faut-il ajouter qu’à chacune de ces rencontres, le candidat Emmou a assuré de sa détermination à relever le défi de la victoire. « Vous pouvez compter sur nous, on fera tous ce qui est humainement possible pour ne pas vous décourager », a-t-il promis.

Jean Kelly Kouassi (Stg)

Soutiens et félicitations affluent depuis le choix du Dr Emmou Sylvestre, comme tête de liste du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), pour la circonscription électorale de Port-Bouët aux élections municipales du 13 octobre prochain.

 Dr Emmou Sylvestre a reçu, le samedi 1er septembre 2018, à sa résidence sise à Cocody Riviera 3, une forte délégation composée des chefs Atchans, venant des 4 villages, que compte la commune de Port-Bouët. Objectif de cette rencontre, féliciter l’ex-challenger de feue Hortence Anghui aux scrutins municipaux antérieurs, pour sa designation par le parti septuiagenaire, pour la conduite de la  liste dudit parti, lors des  élections municipales prochaines. Ce sont entres autres les chefs des villages de Vridi-Ako, Abouabou, Adjawi, et de Petit Bassam.

Il est vrai que ces derniers étaient encore sceptiques, eu égard aux informations faisant état du choix porté sur la personne du ministre Siandou Fofana, il n’en demeure pas moins que ces têtes couronnées sont retournées, rassurées de tous leurs doutes. « Après ces éclaircissement, nous savons comment nager. Nous étions venus pour nous rassurer, et nous avons été rassurés », a affirmé M. Niablé Sagon Marcel, chef de village de Vridi Ako, porte-parole de la délégation. ‘’Le Fils de Port Bouet’’, pour ses partisans, avait en effet expliqué que nul, au PDCI-RDA, ne pouvait s’autoproclamer comme candidat. Justifiant ces propos par le remplacement du ministre Siandou, de la tête de la  délégation communale de son parti, par le nommé Guédé Logrouan. Avant de rassurer ses hôtes de la confiance, du  président Bédié, quant à sa désignation pour la liste du « Vieux parti » à ces échéances électorales.

Il est à noter que cette rencontre a été l’occasion pour la chefferie Atchan de démontrer qu’ils sont en phase avec le choix du président du PDCI-RDA à Port-Bouet. « Nous exhortons le peuple Atchan à demeurer uni, tous derrière le candidat Emmou », a appelé le porte-parole de la délégation. Avant de dire une prière de  bénédiction à son endroit  pour la victoire aux échéances municipales à venir.

La veille, le jeudi 30 août 2018,  une forte délégation de la communauté  N’Zima de la commune,  conduite par le chef central, Nanan Kakou Patrick, était allé féliciter M. Emmou pour sa nouvelle mission et lui témoigner à l’occasion, de leur soutien indéfectible pour les élections municipales du 13 octobre prochain. La communauté Baoulé n’est pas restée en marge de cet élan de soutien.

Faut-il ajouter qu’à chacune de ces rencontres, le candidat Emmou a assuré de sa détermination à relever le défi de la victoire. « Vous pouvez compter sur nous, on fera tous ce qui est humainement possible pour ne pas vous décourager », a-t-il promis.

Jean Kelly Kouassi (Stg)