Élections MUGEF-CI : L’appel pressant de la candidate Koné Korotoum

Élections MUGEF-CI : L’appel pressant de la candidate Koné Korotoum

30 juin 20214min0
30 juin 20214min0
kone-korotoumou.jpeg

Candidate à la présidence de la MUGEF-CI (Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire), Dr Koné Korotoum épse Coulibaly a expliqué, le lundi 28 juin 2021, sa vision de la structure.

MUGEF-CI – La candidate Dr Koné Korotoum épse Coulibaly aux mutualistes:  » Ne venez pas avec des préjugés (…) Votez le projet « 

« Le plus important, c’est le mutualiste et sa santé. Il faut qu’on recadre un peu le débat de la MUGEF-CI sur les problèmes de santé des mutualistes », a proposé l’invitée de la rédaction de l’Intelligent d’Abidjan et l’Intelligent.TV. Saisissant l’occasion, celle qui veut succéder à Mesmin Comoé, a indiqué que le processus électoral suscite beaucoup de suspicions du fait que le bureau sortant s’est donné des attributs qui ne sont pas les siens.

« Nous comptons sur l’autorité compétente pour ramener les choses à l’ordre. Je crois que les élections seront organisées dans les meilleures conditions. Il s’agit d’une élection de liste. Les listes comprennent 300 délégués répartis sur toute l’étendue du territoire national dont la majeure partie se trouve à Abidjan. Ce sont les délégués qui sont élus le jour du vote et après, ce sont ces délégués qui élisent le conseil d’administration. C’est une élection de liste, et c’est la tête de liste généralement qui occupe le poste de PCA », indique la médecin endocrinologue.

Dr Koné Korotoum épse Coulibaly a, par ailleurs, appelé les mutualistes au changement à travers une forte mobilisation dans le choix des dirigeants de la MUGEF-CI. « Je voudrais que les mutualistes prennent conscience que ce sont eux qui peuvent changer les choses. Ils ont le droit de vote; qu’ils usent de ce droit là pour changer les choses. Le jour des élections, qu’ils comprennent que, quand ils vont décider, c’est pour les 4 prochaines années. Il ne faudrait donc pas qu’ils se présentent dans les lieux de vote avec des préjugés. C’est le projet qu’ils doivent voter », a insisté la diabétologue-nutritionniste.

Prévues pour le mois de septembre 2021, les élections pour le renouvellement des instances de la MUGEF-CI, captent déjà l’attention de tous les mutualistes. Créée en 1973, la mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire a pour principale mission de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de ses membres et de leurs ayants droit, au moyen d’un système d’entraide.

 

Par David Yala
Publié le 29 juin 2021 à 12:19 | mis à jour le 29 juin 2021 à 12:19

Candidate à la présidence de la MUGEF-CI (Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire), Dr Koné Korotoum épse Coulibaly a expliqué, le lundi 28 juin 2021, sa vision de la structure.

MUGEF-CI – La candidate Dr Koné Korotoum épse Coulibaly aux mutualistes:  » Ne venez pas avec des préjugés (…) Votez le projet « 

« Le plus important, c’est le mutualiste et sa santé. Il faut qu’on recadre un peu le débat de la MUGEF-CI sur les problèmes de santé des mutualistes », a proposé l’invitée de la rédaction de l’Intelligent d’Abidjan et l’Intelligent.TV. Saisissant l’occasion, celle qui veut succéder à Mesmin Comoé, a indiqué que le processus électoral suscite beaucoup de suspicions du fait que le bureau sortant s’est donné des attributs qui ne sont pas les siens.

« Nous comptons sur l’autorité compétente pour ramener les choses à l’ordre. Je crois que les élections seront organisées dans les meilleures conditions. Il s’agit d’une élection de liste. Les listes comprennent 300 délégués répartis sur toute l’étendue du territoire national dont la majeure partie se trouve à Abidjan. Ce sont les délégués qui sont élus le jour du vote et après, ce sont ces délégués qui élisent le conseil d’administration. C’est une élection de liste, et c’est la tête de liste généralement qui occupe le poste de PCA », indique la médecin endocrinologue.

Dr Koné Korotoum épse Coulibaly a, par ailleurs, appelé les mutualistes au changement à travers une forte mobilisation dans le choix des dirigeants de la MUGEF-CI. « Je voudrais que les mutualistes prennent conscience que ce sont eux qui peuvent changer les choses. Ils ont le droit de vote; qu’ils usent de ce droit là pour changer les choses. Le jour des élections, qu’ils comprennent que, quand ils vont décider, c’est pour les 4 prochaines années. Il ne faudrait donc pas qu’ils se présentent dans les lieux de vote avec des préjugés. C’est le projet qu’ils doivent voter », a insisté la diabétologue-nutritionniste.

Prévues pour le mois de septembre 2021, les élections pour le renouvellement des instances de la MUGEF-CI, captent déjà l’attention de tous les mutualistes. Créée en 1973, la mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire a pour principale mission de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de ses membres et de leurs ayants droit, au moyen d’un système d’entraide.

 

Par David Yala
Publié le 29 juin 2021 à 12:19 | mis à jour le 29 juin 2021 à 12:19