Élections apaisées en Côte d’Ivoire: Les femmes des partis politiques prêtes à privilégier le dialogue

Élections apaisées en Côte d’Ivoire: Les femmes des partis politiques prêtes à privilégier le dialogue

22 octobre 20202min21
22 octobre 20202min21
femme-000323.jpg
Elles ont toutes répondu présentes à l’invitation au déjeuner d’échanges d’appui au dialogue des femmes leaders des partis politiques Mission FemWise-Cedeao.

Initiée par l’Onu Femmes, cette rencontre qui s’est tenue le 21 octobre au siège de l’organisation internationale, au Deux Plateaux Vallons, avait pour but de contribuer au renforcement du dialogue entre les femmes des partis politiques pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire.

Pour cette raison, des figures féminines de la vie politique ivoirienne dont Kandia Camara, secrétaire générale du Rhdp, Léopoldine Coffie, vice-présidente du Pdci-Rda, Marie Odette Lorougnon du Fpi, Danielle Boni Claverie de l’Union républicaine pour la démocratie (Urd)… étaient à l’honneur.

Sous la médiation d’Euphrasie Kouassi Yao, initiatrice du projet Crea-Paix, elles ont, après plusieurs heures d’échanges houleux sur des sujets qui, pour chacune contribuent à la cristallisation de la vie politique, convenu de privilégier le dialogue politique.

… suite de l’article sur Fraternité Matin news.abidjan.net

Elles ont toutes répondu présentes à l’invitation au déjeuner d’échanges d’appui au dialogue des femmes leaders des partis politiques Mission FemWise-Cedeao.

Initiée par l’Onu Femmes, cette rencontre qui s’est tenue le 21 octobre au siège de l’organisation internationale, au Deux Plateaux Vallons, avait pour but de contribuer au renforcement du dialogue entre les femmes des partis politiques pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire.

Pour cette raison, des figures féminines de la vie politique ivoirienne dont Kandia Camara, secrétaire générale du Rhdp, Léopoldine Coffie, vice-présidente du Pdci-Rda, Marie Odette Lorougnon du Fpi, Danielle Boni Claverie de l’Union républicaine pour la démocratie (Urd)… étaient à l’honneur.

Sous la médiation d’Euphrasie Kouassi Yao, initiatrice du projet Crea-Paix, elles ont, après plusieurs heures d’échanges houleux sur des sujets qui, pour chacune contribuent à la cristallisation de la vie politique, convenu de privilégier le dialogue politique.

… suite de l’article sur Fraternité Matin news.abidjan.net