Des représentants de partis politiques signent un code de bonne conduite à Korhogo

Des représentants de partis politiques signent un code de bonne conduite à Korhogo

15 octobre 20202min21
15 octobre 20202min21
kkb-bedie.jpg
Korhogo– Les représentants de six partis politiques installés dans la région du Poro ont signé mercredi 14 oct 2020, à Korhogo, un code de bonne conduite pour l’élection du président de la République prévue le 31 octobre 2020 en Côte d’Ivoire.

Au nombre des parties prenantes à cette initiative de la concertation inter-partis pour des élections démocratiques (CIED) en Côte d’Ivoire figurent le représentant local du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), celui du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et celui du Front populaire ivoirien (FPI.

Avec les autres membres de la CIED locale représentant des associations de jeunes et de femmes ainsi que des organisations de la société civile, ils se sont engagés à faire respecter le code par leurs partisans et à en assurer la diffusion sur l’ensemble du territoire national.

Intitulé « Code de bonne conduite des partis et groupements politiques, candidats et candidates aux élections en Côte d’Ivoire », ce code a été élaboré dans le cadre du Programme transition et inclusion politique lancé en février 2019 à Abidjan par le National Democratic institute (NDI), pour la période 2018-2022.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du sous-préfet de Korhogo, Kouassi Detto Marcellin. Il a évoqué l’atmosphère peu rassurante qui prévalant en cette période de précampagne et souhaité que la bonne intention affichée par les membres de la CIED ne se limite pas à l’acte de signature, mais qu’elle se traduise en actes effectifs sur le terrain.

Kaem/kp d’abidjan.net

Korhogo– Les représentants de six partis politiques installés dans la région du Poro ont signé mercredi 14 oct 2020, à Korhogo, un code de bonne conduite pour l’élection du président de la République prévue le 31 octobre 2020 en Côte d’Ivoire.

Au nombre des parties prenantes à cette initiative de la concertation inter-partis pour des élections démocratiques (CIED) en Côte d’Ivoire figurent le représentant local du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), celui du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et celui du Front populaire ivoirien (FPI.

Avec les autres membres de la CIED locale représentant des associations de jeunes et de femmes ainsi que des organisations de la société civile, ils se sont engagés à faire respecter le code par leurs partisans et à en assurer la diffusion sur l’ensemble du territoire national.

Intitulé « Code de bonne conduite des partis et groupements politiques, candidats et candidates aux élections en Côte d’Ivoire », ce code a été élaboré dans le cadre du Programme transition et inclusion politique lancé en février 2019 à Abidjan par le National Democratic institute (NDI), pour la période 2018-2022.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du sous-préfet de Korhogo, Kouassi Detto Marcellin. Il a évoqué l’atmosphère peu rassurante qui prévalant en cette période de précampagne et souhaité que la bonne intention affichée par les membres de la CIED ne se limite pas à l’acte de signature, mais qu’elle se traduise en actes effectifs sur le terrain.

Kaem/kp d’abidjan.net