Côte d’Ivoire : Législatives 2021, RHDP, le président des jeunes retenu en tant que suppléant, ses camarades crient à la « foutaise de trop »

Côte d’Ivoire : Législatives 2021, RHDP, le président des jeunes retenu en tant que suppléant, ses camarades crient à la « foutaise de trop »

20 janvier 20215min0
20 janvier 20215min0
j-rhdp.jpg
© Koaci.com – mercredi 20 janvier 2021 – 10:00 

des jeunes du Rhdp mécontents de la décision de la direction de leur Parti lisent une déclaration (Ph KOACI)

Depuis le 18 janvier 2021, la liste des candidats retenus pour le compte du Rassemblement pour les Houphouétistes la démocratie et la paix (Rhdp), Parti au pouvoir a été rendu publique.

Sur cette liste, Dah Sansan, président des jeunes du Rhdp, défendra les couleurs de son parti pour les législatives 2021 en qualité de député suppléant.

Cette nouvelle posture, accordée à leur leader, est non moins d’avoir suscité une colère chez des jeunes du Parti présidentiel.

Dans une déclaration lue devant la presse, ces jeunes du Rhdp n’arrivent pas à expliquer pourquoi Dah Sansan, président national de la jeunesse, a été proposé comme député suppléant pour les prochaines législatives.

« Une surprise importante, un mauvais signal se présente à la jeunesse (…) l’absence sur la liste, du président national de jeunesse du Rhdp qui a pourtant tout donné au parti ; la défense des intérêts du parti ; la défense des cadres du parti ; la défense du gouvernement et sa fidélité, sa loyauté n’ont jamais fait défaut. Le constat est amer : le président Dah Sansan reste la risée de ses bourreaux d’hier », se sont-ils indignés.

Ces jeunes ont dénoncé une ingratitude et une foutaise de trop à l’égard de son président.

« La jeunesse exprime ainsi son indignation face à la foutaise de trop à l’égard des jeunes. Comment pouvons-nous comprendre que le premier responsable de la jeunesse, député très compétent puisse être réduit à un simple suppléant ?» , ont-ils affirmé.

Enfin, ces jeunes du Rhdp ont laissé entendre qu’après tous les combats menés par leur leader, il est inadmissible que Dah Sansan, leur président puisse être humilié de la sorte en étant relégué au rang de député suppléant.

Jean Chrésus

© Koaci.com – mercredi 20 janvier 2021 – 10:00 

des jeunes du Rhdp mécontents de la décision de la direction de leur Parti lisent une déclaration (Ph KOACI)

Depuis le 18 janvier 2021, la liste des candidats retenus pour le compte du Rassemblement pour les Houphouétistes la démocratie et la paix (Rhdp), Parti au pouvoir a été rendu publique.

Sur cette liste, Dah Sansan, président des jeunes du Rhdp, défendra les couleurs de son parti pour les législatives 2021 en qualité de député suppléant.

Cette nouvelle posture, accordée à leur leader, est non moins d’avoir suscité une colère chez des jeunes du Parti présidentiel.

Dans une déclaration lue devant la presse, ces jeunes du Rhdp n’arrivent pas à expliquer pourquoi Dah Sansan, président national de la jeunesse, a été proposé comme député suppléant pour les prochaines législatives.

« Une surprise importante, un mauvais signal se présente à la jeunesse (…) l’absence sur la liste, du président national de jeunesse du Rhdp qui a pourtant tout donné au parti ; la défense des intérêts du parti ; la défense des cadres du parti ; la défense du gouvernement et sa fidélité, sa loyauté n’ont jamais fait défaut. Le constat est amer : le président Dah Sansan reste la risée de ses bourreaux d’hier », se sont-ils indignés.

Ces jeunes ont dénoncé une ingratitude et une foutaise de trop à l’égard de son président.

« La jeunesse exprime ainsi son indignation face à la foutaise de trop à l’égard des jeunes. Comment pouvons-nous comprendre que le premier responsable de la jeunesse, député très compétent puisse être réduit à un simple suppléant ?» , ont-ils affirmé.

Enfin, ces jeunes du Rhdp ont laissé entendre qu’après tous les combats menés par leur leader, il est inadmissible que Dah Sansan, leur président puisse être humilié de la sorte en étant relégué au rang de député suppléant.

Jean Chrésus