Côte d’Ivoire : Décrispation politique, les femmes du GPS de Guillaume Soro remises en liberté

Côte d’Ivoire : Décrispation politique, les femmes du GPS de Guillaume Soro remises en liberté

29 janvier 20212min0
29 janvier 20212min0
fem-soro.jpg

© Koaci.com – mercredi 27 janvier 2021 – 13:00

 

 

Les femmes membres du Groupement et Peuples Solidaires (GPS) mouvement proche de Guillaume Soro ont été remises en liberté ce mercredi 27 janvier 2021.

 

Anne-Marie Bonifon, Namizata Koné dite Amy Diaga et Kouigninon Irène Pan épouse Todé, Henriette Sonnebo Guéï ont été arrêtées le 13 août 2020 dans la commune de Cocody, lors d’une manifestation contre la candidature du chef de l’Etat sortant, Alassane Ouattara.

 

Après cinq (05) mois de détention à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) , elles ont été présentées ce jour devant un juge d’instruction au palais de justice du Plateau , elles ont été libérées sans conditions , apprend-on.

 

A deux mois des législatives, c’est un acte de décrispation  politique que vient de poser le pouvoir en place.

 

Donatien Kautcha, Abidjan

© Koaci.com – mercredi 27 janvier 2021 – 13:00

 

 

Les femmes membres du Groupement et Peuples Solidaires (GPS) mouvement proche de Guillaume Soro ont été remises en liberté ce mercredi 27 janvier 2021.

 

Anne-Marie Bonifon, Namizata Koné dite Amy Diaga et Kouigninon Irène Pan épouse Todé, Henriette Sonnebo Guéï ont été arrêtées le 13 août 2020 dans la commune de Cocody, lors d’une manifestation contre la candidature du chef de l’Etat sortant, Alassane Ouattara.

 

Après cinq (05) mois de détention à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) , elles ont été présentées ce jour devant un juge d’instruction au palais de justice du Plateau , elles ont été libérées sans conditions , apprend-on.

 

A deux mois des législatives, c’est un acte de décrispation  politique que vient de poser le pouvoir en place.

 

Donatien Kautcha, Abidjan