Côte d’Ivoire : A Biankouma, le député sortant Soumahoro Kando désiste pour la fille de Robert Guéï et s’explique

Côte d’Ivoire : A Biankouma, le député sortant Soumahoro Kando désiste pour la fille de Robert Guéï et s’explique

20 janvier 20213min75
20 janvier 20213min75
muriel-geui.jpg
© Koaci.com – mardi 19 janvier 2021 – 17:36 

Mireille Guéï en jaune

 

L’honorable Soumahoro Kando ne défendra pas son poste à l’hémicycle lors des législatives du 06 mars prochain dans la circonscription de Biankouma (Ouest).

Il annonce son soutien à Mireille Guéï, la fille de feu, le général Guéï Robert, candidate de l’Union pour la Démocratie et la Paix (UDPCI) à la course à la députation.

Selon ce proche de Guillaume Soro, il ne saurait combattre un enfant de l’ex-chef d’Etat par reconnaissance pour ne lui avoir jamais fermé les portes de son vivant.

« La fille du général GUEI Robert, cet homme humble que j’ai pratiqué et qui a même souvent tenu à ce qu’on mange dans la même assiette candidate, cet homme qui a su faire de Biankouma la destination de l’espoir, l’oncle du général Vagondo Diomandé, si ce n’est pas le monde à l’envers, ni moi, ni le Ministre Général Vagondo ne saurions-nous opposer publiquement à elle. C’est ainsi que nos intelligences entreront en jeu. Pour moi, pour rien au monde je ne combattrai un seul enfant de celui qui ne m’a jamais fermé sa porte même dans nos contradictions », a-t-il expliqué.

La bataille s’annonce donc rude entre l’UDPCI et le RHDP dans la circonscription de Biankouma réputée fief du parti arc-en-ciel.

Donatien Kautcha, Abidjan

© Koaci.com – mardi 19 janvier 2021 – 17:36 

Mireille Guéï en jaune

 

L’honorable Soumahoro Kando ne défendra pas son poste à l’hémicycle lors des législatives du 06 mars prochain dans la circonscription de Biankouma (Ouest).

Il annonce son soutien à Mireille Guéï, la fille de feu, le général Guéï Robert, candidate de l’Union pour la Démocratie et la Paix (UDPCI) à la course à la députation.

Selon ce proche de Guillaume Soro, il ne saurait combattre un enfant de l’ex-chef d’Etat par reconnaissance pour ne lui avoir jamais fermé les portes de son vivant.

« La fille du général GUEI Robert, cet homme humble que j’ai pratiqué et qui a même souvent tenu à ce qu’on mange dans la même assiette candidate, cet homme qui a su faire de Biankouma la destination de l’espoir, l’oncle du général Vagondo Diomandé, si ce n’est pas le monde à l’envers, ni moi, ni le Ministre Général Vagondo ne saurions-nous opposer publiquement à elle. C’est ainsi que nos intelligences entreront en jeu. Pour moi, pour rien au monde je ne combattrai un seul enfant de celui qui ne m’a jamais fermé sa porte même dans nos contradictions », a-t-il expliqué.

La bataille s’annonce donc rude entre l’UDPCI et le RHDP dans la circonscription de Biankouma réputée fief du parti arc-en-ciel.

Donatien Kautcha, Abidjan