Affaire bastonnade de Soumangourou Kanté, DJ Arafat crie au complot : « C’est un film monté contre moi pour une fois de plus salir mon nom »

Affaire bastonnade de Soumangourou Kanté, DJ Arafat crie au complot : « C’est un film monté contre moi pour une fois de plus salir mon nom »

21 septembre 20184min555
21 septembre 20184min555
7cb6e1c8b556929f84dc05de62c77fb8_L.jpg

Resté muet depuis, DJ Arafat est enfin sorti de son mutisme pour livrer sa version dans l’affaire de la bastonnade qu’il aurait infligée à Soumangourou Kanté jeudi 08 septembre à la sortie d’un bar à Angré. Confiant qu’il n’avait pas porté main ce matin-là, Daïshikan s’est convaincu que cette affaire est juste un coup monté pour voir salir son image.

Faux, aucun coup n’a été donné ce matin-là à l’animateur Soumangourou Kanté, pourrait-on ainsi résumer les confidences faites par Arafat à Vibe Radio à propos de cette rixe qui aurait éclaté entre les deux garçons. À en croire ses propos relayés par le confrère, DJ Arafat aurait battu en brèche toute idée de corps à corps. Ajoutant qu’ils se sont seulement « pris la tête tous les deux ».

À lire cet article : Après sa bastonnade infligée à l’animateur Soumangourou Kanté : DJ Arafat convoqué à la Brigade de recherches

Dévoilant les raisons de cette prise de tête comme il le dit, Beerus Sama déplore que l’animateur lui aurait balancé à la figure qu’ « il se nomme Soumangourou Kanté, qu’il est un chef, le chef des Africains ». Toute chose qui aurait mis le président de la ‘’Chine’’ dans une colère parce que tendant à bafouer son autorité. « Toi tu es le chef des Africains? Frère, descends sur terre. Ne m’amène pas à te manquer de respect. Depuis quand toi tu es un chef ? Tu t’es attribué ce nom pour prendre tes points », lui aurait riposté ‘’le dieu de la destruction’’.

Lire aussi : DJ Arafat encore impliqué dans une scène de violence : Il bastonne un animateur proche de Molare

Selon DJ Arafat qui défend ne pas comprendre pourquoi après de tels échanges, il est accusé d’avoir bastonné l’animateur qu’il connaît bien cependant vu la tournure des choses, croit-il savoir que c’est une cabale montée de toute pièce pour salir son image. « C’est un film monté contre moi pour une fois de plus salir mon nom. Les gens racontent des choses sur moi, ils disent ce qu’ils ne savent pas», a-t-il révélé à Vibe Radio.

À lire aussi cet article : Depuis son lit d’hôpital, Soumangourou Kanté raconte comment il s’est fait bastonner par DJ Arafat

De son côté, Soumangourou Kanté qui a déjà porté l’affaire à la Brigade de recherches de la Gendarmerie, estime avoir reçu alors qu’il s’attendait le moins, trois coups d’une rare violence au visage. À la suite de ces coups, confie-t-il, il a été hospitalisé où un certificat médical lui a été délivré.

 

Philip KLA

Resté muet depuis, DJ Arafat est enfin sorti de son mutisme pour livrer sa version dans l’affaire de la bastonnade qu’il aurait infligée à Soumangourou Kanté jeudi 08 septembre à la sortie d’un bar à Angré. Confiant qu’il n’avait pas porté main ce matin-là, Daïshikan s’est convaincu que cette affaire est juste un coup monté pour voir salir son image.

Faux, aucun coup n’a été donné ce matin-là à l’animateur Soumangourou Kanté, pourrait-on ainsi résumer les confidences faites par Arafat à Vibe Radio à propos de cette rixe qui aurait éclaté entre les deux garçons. À en croire ses propos relayés par le confrère, DJ Arafat aurait battu en brèche toute idée de corps à corps. Ajoutant qu’ils se sont seulement « pris la tête tous les deux ».

À lire cet article : Après sa bastonnade infligée à l’animateur Soumangourou Kanté : DJ Arafat convoqué à la Brigade de recherches

Dévoilant les raisons de cette prise de tête comme il le dit, Beerus Sama déplore que l’animateur lui aurait balancé à la figure qu’ « il se nomme Soumangourou Kanté, qu’il est un chef, le chef des Africains ». Toute chose qui aurait mis le président de la ‘’Chine’’ dans une colère parce que tendant à bafouer son autorité. « Toi tu es le chef des Africains? Frère, descends sur terre. Ne m’amène pas à te manquer de respect. Depuis quand toi tu es un chef ? Tu t’es attribué ce nom pour prendre tes points », lui aurait riposté ‘’le dieu de la destruction’’.

Lire aussi : DJ Arafat encore impliqué dans une scène de violence : Il bastonne un animateur proche de Molare

Selon DJ Arafat qui défend ne pas comprendre pourquoi après de tels échanges, il est accusé d’avoir bastonné l’animateur qu’il connaît bien cependant vu la tournure des choses, croit-il savoir que c’est une cabale montée de toute pièce pour salir son image. « C’est un film monté contre moi pour une fois de plus salir mon nom. Les gens racontent des choses sur moi, ils disent ce qu’ils ne savent pas», a-t-il révélé à Vibe Radio.

À lire aussi cet article : Depuis son lit d’hôpital, Soumangourou Kanté raconte comment il s’est fait bastonner par DJ Arafat

De son côté, Soumangourou Kanté qui a déjà porté l’affaire à la Brigade de recherches de la Gendarmerie, estime avoir reçu alors qu’il s’attendait le moins, trois coups d’une rare violence au visage. À la suite de ces coups, confie-t-il, il a été hospitalisé où un certificat médical lui a été délivré.

 

Philip KLA