Secteur de la cimenterie : Une nouvelle société s’installe en Côte d’Ivoire

Secteur de la cimenterie : Une nouvelle société s’installe en Côte d’Ivoire

electionsci2016429 mars 20194min42
electionsci2016429 mars 20194min42
ef510eb9589a11b71297830bb8a0071f_L.jpg

Prestige Ciment Côte d’Ivoire (PCCI) est la nouvelle société dans le secteur de la cimenterie dont l’unité de broyage a été inaugurée jeudi 28 mars, à la nouvelle zone industrielle au PK24 sur l’autoroute du nord. Cette nouvelle entreprise prévoit une production annuelle de 1,2 millions de tonnes par an.

S’appuyant sur les avantages en ressources humaines, en technologie et en management de son partenaire la Société Asian and African business management (Xi’an) Co.ltd (AAM), Prestige Ciment Côte d’Ivoire (PCCI) adopte le système de broyage le plus moderne à ce jour en Côte d’Ivoire, le système de broyage vertical. Ce système, à en croire la direction générale de l’entreprise est une technologie avancée au niveau international, respectant l’esprit d’efficacité, de basse consommation d’énergie et du respect de l’environnement.

« Nos produits peuvent être largement utilisés dans les marchés ferroviaires, routiers, tunnels, ponts, construction civile etc. PCCI, tout en espérant apporter plus de contributions pour l’embellissement de la Côte d’Ivoire avec ses différents ciments de marque « GUEPARD », s’engage à participer activement à la construction des infrastructures, à l’amélioration de l’environnement d’habitation, à la modernisation du niveau de construction urbaine, et aussi en promouvant le développement dans l’industrie logistique, le transport, la restauration et l’emploi en Côte d’ivoire », a déclaré le directeur monsieur MA, directeur général de l’entreprise chinoise.

L’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, SEM Tang Weibin, prenant  la parole à souligné que les activités de la firme contribueront à la fiscalité, la création d’emplois et au développement du secteur de la cimenterie en Côte d’Ivoire. « L’ambassade de Chine veillera à ce que l’opérateur économique respecte les lois et règlements ivoiriens, attache une haute importance à la sécurité sur le lieu de travail, cherche l’excellence dans la qualité des produits, le rapport qualité prix et l’aspect environnemental », rassuré le diplomate.

Quant à Souleymane Diarrassouba, ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, représentant le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, il a salué les dirigeants de la société non sans indiquer que l’implantation de cette usine s’inscrit dans la dynamique du développement du secteur industriel . « Vous avez fait un bon choix en décidant d’implanter votre entreprise en Côte d’Ivoire », a-t-il rassuré. Il a par ailleurs rappelé que sous la houlette du président Alassane Ouattara, d’importantes réformes structurelles ont été réalisées pour accompagner le secteur privé.

Réaffirmant que le PND 2020 consacre l’industrie comme un pilier essentiel de la transformation structurelle de la Côte d’Ivoire, Souleymane Coulibaly a également félicité la société Prestige Ciment Côte d’Ivoire qui apporte sa pierre à lutte contre le chômage avec la création de 160 emplois directs et 300 emplois indirects avec un chiffre d’affaires de 40 milliards F CFA  et surtout vient renforcer l’offre du ciment de la Côte d’Ivoire sur le marché national.

 

Philip KLA

Prestige Ciment Côte d’Ivoire (PCCI) est la nouvelle société dans le secteur de la cimenterie dont l’unité de broyage a été inaugurée jeudi 28 mars, à la nouvelle zone industrielle au PK24 sur l’autoroute du nord. Cette nouvelle entreprise prévoit une production annuelle de 1,2 millions de tonnes par an.

S’appuyant sur les avantages en ressources humaines, en technologie et en management de son partenaire la Société Asian and African business management (Xi’an) Co.ltd (AAM), Prestige Ciment Côte d’Ivoire (PCCI) adopte le système de broyage le plus moderne à ce jour en Côte d’Ivoire, le système de broyage vertical. Ce système, à en croire la direction générale de l’entreprise est une technologie avancée au niveau international, respectant l’esprit d’efficacité, de basse consommation d’énergie et du respect de l’environnement.

« Nos produits peuvent être largement utilisés dans les marchés ferroviaires, routiers, tunnels, ponts, construction civile etc. PCCI, tout en espérant apporter plus de contributions pour l’embellissement de la Côte d’Ivoire avec ses différents ciments de marque « GUEPARD », s’engage à participer activement à la construction des infrastructures, à l’amélioration de l’environnement d’habitation, à la modernisation du niveau de construction urbaine, et aussi en promouvant le développement dans l’industrie logistique, le transport, la restauration et l’emploi en Côte d’ivoire », a déclaré le directeur monsieur MA, directeur général de l’entreprise chinoise.

L’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, SEM Tang Weibin, prenant  la parole à souligné que les activités de la firme contribueront à la fiscalité, la création d’emplois et au développement du secteur de la cimenterie en Côte d’Ivoire. « L’ambassade de Chine veillera à ce que l’opérateur économique respecte les lois et règlements ivoiriens, attache une haute importance à la sécurité sur le lieu de travail, cherche l’excellence dans la qualité des produits, le rapport qualité prix et l’aspect environnemental », rassuré le diplomate.

Quant à Souleymane Diarrassouba, ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, représentant le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, il a salué les dirigeants de la société non sans indiquer que l’implantation de cette usine s’inscrit dans la dynamique du développement du secteur industriel . « Vous avez fait un bon choix en décidant d’implanter votre entreprise en Côte d’Ivoire », a-t-il rassuré. Il a par ailleurs rappelé que sous la houlette du président Alassane Ouattara, d’importantes réformes structurelles ont été réalisées pour accompagner le secteur privé.

Réaffirmant que le PND 2020 consacre l’industrie comme un pilier essentiel de la transformation structurelle de la Côte d’Ivoire, Souleymane Coulibaly a également félicité la société Prestige Ciment Côte d’Ivoire qui apporte sa pierre à lutte contre le chômage avec la création de 160 emplois directs et 300 emplois indirects avec un chiffre d’affaires de 40 milliards F CFA  et surtout vient renforcer l’offre du ciment de la Côte d’Ivoire sur le marché national.

 

Philip KLA