Ouattara nomme 33 sénateurs, Soro toujours d’attaque pendant que Bédié se rapproche de Gbagbo

electionsci201644 avril 20194min33

La nomination des 33 sénateurs par le président Ouattara, un an après les élections sénatoriales, les différentes sorties de Soro et de ses partisans ainsi que l’offensive menée par Henri Konan Bédié constituent l’essentiel de l’actualité de ce jeudi 4 avril 2019, croquée par la presse ivoirienne.

« La Chambre haute désormais au grand complet : Voici les nouveaux sénateurs », barre à sa Une Le Patriote. Le confrère proche du RHDP dénombre 11 femmes et 22 hommes parmi les 33 nouveaux sénateurs nommés par le président de la République, Alassane Ouattara.

L’Expression, autre quotidien proche du RHDP, va dans le même sens. « Mise en place des Institutions de la République : Le Sénat au grand complet », titre le confrère. Et d’ajouter : « Voici les 33 honorables nommés hier par Ouattara, les heureux élus s’expriment ».

Pour sa part, Fraternité Matin, le quotidien progouvernemental nous apprend que les derniers sénateurs sont connus. « Sénat : Les 33 derniers sénateurs connus », pointe-t-il.

Le confrère Soir Info met l’accent sur les cadres du PDCI pêchés par le chef de l’Etat. « Sénat : Voici les grosses têtes du PDCI nommées par Ouattara, hier », indique-t-il.

Autre actualité, l’offensive menée par Guillaume Soro et ses partisans.

Sur ce sujet, Soir Info livre des informations sur la tournée que l’ex-président de l’Assemblée nationale a entreprise dans le septentrion du pays. Le confrère informe que « Depuis le Nord, Soro revient et frappe encore », avant de lever un coin du voile sur « Ce qu’il dit de ses adversaires ».

Si le député de Ferkessédougou est descendu dans l’arène, ses partisans ont décidé de l’accompagner dans la conquête du pouvoir en 2020. C’est d’ailleurs ce que révèle le quotidien Le Temps. « Présidentielle 2020/ Un député pro-Soro formel : Personne ne peut empêcher la candidature de Guillaume Soro »

De son côté, Henri Konan Bédié, le président du PDCI-RDA ne veut pas croiser les bras. Toujours dans la perspective de la présidentielle de 2020, le Sphinx de Daoukro mène des démarches avec certains partis de l’opposition et des institutions.

Pour atteindre son objectif de créer une plate-forme de l’opposition forte, il se rapproche des leaders de l’opposition. Soir Info ne dira pas le contraire. En effet, le confrère barre à sa Une : « Situation politique : Bédié frappe un grand coup avec Gbagbo ». Le confrère nous apprend que « Laurent Gbagbo va recevoir, les tout prochains, un émissaire du président Henri Konan Bédié. Il s’agit de Maurice Kakou Guikahué, le secrétaire exécutif en chef du PDCI. Il pourrait se faire accompagner de Noel Akossi Bendjo, ex-maire du Plateau en exil en France ».

Dans le même temps, le président du PDCI s’exprime sur l’actualité politique du pays. Le Quotidien d’Abidjan nous informe que « Devant les émissaires de l’UA, Bédié crache ses vérités à Ouattara ». Et le confrère de rapporter certains propos de Bédié qui soutient que « Ce que nous vivons ici est une situation de non paix ».

 

Adolphe Angoua

La nomination des 33 sénateurs par le président Ouattara, un an après les élections sénatoriales, les différentes sorties de Soro et de ses partisans ainsi que l’offensive menée par Henri Konan Bédié constituent l’essentiel de l’actualité de ce jeudi 4 avril 2019, croquée par la presse ivoirienne.

« La Chambre haute désormais au grand complet : Voici les nouveaux sénateurs », barre à sa Une Le Patriote. Le confrère proche du RHDP dénombre 11 femmes et 22 hommes parmi les 33 nouveaux sénateurs nommés par le président de la République, Alassane Ouattara.

L’Expression, autre quotidien proche du RHDP, va dans le même sens. « Mise en place des Institutions de la République : Le Sénat au grand complet », titre le confrère. Et d’ajouter : « Voici les 33 honorables nommés hier par Ouattara, les heureux élus s’expriment ».

Pour sa part, Fraternité Matin, le quotidien progouvernemental nous apprend que les derniers sénateurs sont connus. « Sénat : Les 33 derniers sénateurs connus », pointe-t-il.

Le confrère Soir Info met l’accent sur les cadres du PDCI pêchés par le chef de l’Etat. « Sénat : Voici les grosses têtes du PDCI nommées par Ouattara, hier », indique-t-il.

Autre actualité, l’offensive menée par Guillaume Soro et ses partisans.

Sur ce sujet, Soir Info livre des informations sur la tournée que l’ex-président de l’Assemblée nationale a entreprise dans le septentrion du pays. Le confrère informe que « Depuis le Nord, Soro revient et frappe encore », avant de lever un coin du voile sur « Ce qu’il dit de ses adversaires ».

Si le député de Ferkessédougou est descendu dans l’arène, ses partisans ont décidé de l’accompagner dans la conquête du pouvoir en 2020. C’est d’ailleurs ce que révèle le quotidien Le Temps. « Présidentielle 2020/ Un député pro-Soro formel : Personne ne peut empêcher la candidature de Guillaume Soro »

De son côté, Henri Konan Bédié, le président du PDCI-RDA ne veut pas croiser les bras. Toujours dans la perspective de la présidentielle de 2020, le Sphinx de Daoukro mène des démarches avec certains partis de l’opposition et des institutions.

Pour atteindre son objectif de créer une plate-forme de l’opposition forte, il se rapproche des leaders de l’opposition. Soir Info ne dira pas le contraire. En effet, le confrère barre à sa Une : « Situation politique : Bédié frappe un grand coup avec Gbagbo ». Le confrère nous apprend que « Laurent Gbagbo va recevoir, les tout prochains, un émissaire du président Henri Konan Bédié. Il s’agit de Maurice Kakou Guikahué, le secrétaire exécutif en chef du PDCI. Il pourrait se faire accompagner de Noel Akossi Bendjo, ex-maire du Plateau en exil en France ».

Dans le même temps, le président du PDCI s’exprime sur l’actualité politique du pays. Le Quotidien d’Abidjan nous informe que « Devant les émissaires de l’UA, Bédié crache ses vérités à Ouattara ». Et le confrère de rapporter certains propos de Bédié qui soutient que « Ce que nous vivons ici est une situation de non paix ».

 

Adolphe Angoua