Débats autour de la réforme de la Cei: Eds et le Pdci se mettent ensemble et exigent la présence d’un facilitateur

electionsci2016430 janvier 20193min203

La plateforme politique ”Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté” (Eds ) a rendu visite au Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda ) ce mardi 29 janvier 2019. Cette visite fait suite à la rencontre initiée par le gouvernement avec les partis politiques sur la réforme de la Commission électorale indépendante (Cei) objet de consultations entamées le 21 janvier dernier.

Pour la réforme de la Commission électorale indépendante (Cei), le professeur Georges-Armand Ouegnin, la plate-forme ”Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté” (Eds) dont le président Laurent Ggagbo est le référent politique, propose au gouvernement d’opter pour une concertation plutôt que pour une consultation afin de se rapprocher sensiblement de l’arrêt de la Cour Africaine des droits de l’Homme et des Peuples.

Dans son entendement, ce dont il est question ici, ce n’est pas une recomposition de la Cei mais plutôt une réforme en profondeur de tout le processus électoral (enrôlement, découpage électoral, fichier électoral, sécurité des bureaux et centres de vote…). En gros nous proposons aux tenants actuels du pouvoir de dissoudre la Cei afin de mettre en place de façon consensuelle au travers de discussions inclusives sous les auspices d’un facilitateur, une nouvelle commission électorale qui soit véritablement indépendante et impartiale pour des élections justes, sécurisées et crédibles qui favoriseraient des résultats incontestables”, souligne le professeur Ouegnin.

Face à lui, le professeur Maurice Kacou Guikahué, qui conduisait la délégation du Pdci-Rda comprenant entre autres le ministre Émile Constant Bombet et le directeur de cabinet du président Bédié, Monsieur Narcisse Kouadio,a constaté que les propositions de Eds étaient similaires à celles de son parti, et que sur la question de la réforme en profondeur de la Cei, les deux entités avaient beaucoup de points de convergence.Toute chose qui a entraîné la mise sur pied d’un comité de rédaction bi-partite pour préparer une déclaration commune qui sera publiée très prochainement au cours d’une séance de travail au siège d’Eds.
Il convient de signaler que le président de Eds était accompagné des vice-présidents Tcheidé Jean Gervais, Koné Mebra David, Temanin Georges, Bohui Paul-Arnaud et de messieurs M’ponon Étienne, Franck Anderson Kouassi, Anangaman Olivier respectivement secrétaire général du comité opérationnel, directeur de cabinet et chef de cabinet du président.

Source : Sercom digital Eds

La plateforme politique ”Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté” (Eds ) a rendu visite au Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda ) ce mardi 29 janvier 2019. Cette visite fait suite à la rencontre initiée par le gouvernement avec les partis politiques sur la réforme de la Commission électorale indépendante (Cei) objet de consultations entamées le 21 janvier dernier.

Pour la réforme de la Commission électorale indépendante (Cei), le professeur Georges-Armand Ouegnin, la plate-forme ”Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté” (Eds) dont le président Laurent Ggagbo est le référent politique, propose au gouvernement d’opter pour une concertation plutôt que pour une consultation afin de se rapprocher sensiblement de l’arrêt de la Cour Africaine des droits de l’Homme et des Peuples.

Dans son entendement, ce dont il est question ici, ce n’est pas une recomposition de la Cei mais plutôt une réforme en profondeur de tout le processus électoral (enrôlement, découpage électoral, fichier électoral, sécurité des bureaux et centres de vote…). En gros nous proposons aux tenants actuels du pouvoir de dissoudre la Cei afin de mettre en place de façon consensuelle au travers de discussions inclusives sous les auspices d’un facilitateur, une nouvelle commission électorale qui soit véritablement indépendante et impartiale pour des élections justes, sécurisées et crédibles qui favoriseraient des résultats incontestables”, souligne le professeur Ouegnin.

Face à lui, le professeur Maurice Kacou Guikahué, qui conduisait la délégation du Pdci-Rda comprenant entre autres le ministre Émile Constant Bombet et le directeur de cabinet du président Bédié, Monsieur Narcisse Kouadio,a constaté que les propositions de Eds étaient similaires à celles de son parti, et que sur la question de la réforme en profondeur de la Cei, les deux entités avaient beaucoup de points de convergence.Toute chose qui a entraîné la mise sur pied d’un comité de rédaction bi-partite pour préparer une déclaration commune qui sera publiée très prochainement au cours d’une séance de travail au siège d’Eds.
Il convient de signaler que le président de Eds était accompagné des vice-présidents Tcheidé Jean Gervais, Koné Mebra David, Temanin Georges, Bohui Paul-Arnaud et de messieurs M’ponon Étienne, Franck Anderson Kouassi, Anangaman Olivier respectivement secrétaire général du comité opérationnel, directeur de cabinet et chef de cabinet du président.

Source : Sercom digital Eds